contact au 0250550036

02 50 55 00 36

(appel non surtaxé)


Commandez par téléphone de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 19h00 du Lundi au Vendredi. Nous vous livrons à l'adresse indiquée sur votre commande ou venez retirer votre commande au :

DRIVE

Qu'est-ce que la e-cigarette

Le choix de l’e-cigarette et le niveau de nicotine du e-liquide sont déterminants pour bien débuter dans la vape. Le matériel doit être fiable et vous apporter entière satisfaction concernant son goût, son volume de vapeur et aussi son autonomie, qui vous permettra de vapoter toute la journée. Toute l'équipe de Vapoleon s'emploi a selectionner pour vous les meilleurs fabricants afin de vous apporter entière satisfaction.

Il est judicieux d’opter pour un modèle de cigarette électronique simple d’utilisation en fonction de sa consommation de cigarette.
Afin de vous orienter dans votre choix, Vapoléon vous recommande l’achat d’un kit complet en fonction de votre dépendance.

De quoi est constitué une E-CIGARETTE ?

Clearomiseurs et Atomiseurs :

                                         

                                                 Constitution d'un clearomiseeur

Drip-tip :

Appelé embout buccal, est généralement de type universel (510), adaptable à la majorité des clearomiseurs. Il en existe un grand nombre dans différentes formes et matières (Acier inoxydable, Verre, Delrin, Téflon, Ebonite…).

Le réservoir ou Tank :

Partie destinée à accueillir le e-liquide . Il peut contenir entre 1 ml pour les plus petits et 6 ml et défini l’autonomie du clearomiseur, plus celui-ci aura une grande contenance, moins il sera nécessaire de le remplir.

Au centre du réservoir se trouve la cheminée (forme de tube métallique) qui permet de conduire la vapeur jusqu’au drip tip.

Le réservoir se décline en différents matériaux :

  • PMMA (plastique, Makrolon, Plexiglas) : il est transparent, plus solide que le verre, plus vulnérable aux liquides "agressifs" (menthol, Cannelle et aux agrumes). Il peut garder un goût résiduel après un nettoyage.
  • Verre (Pyrex) : se distingue par sa neutralité en matière d’arôme après un nettoyage, résiste à la corrosion. Eviter les chocs.
  • Inox (Aluminium) : il est neutre et solide, cependant, son opacité et de ne pas pouvoir le niveau de e-liquide s'il ne posséde pas de fenêtre de visualisation.

La résistance (Coil) :

La résistance est la partie que votre batterie va faire chauffer quand vous appuyez sur le switch de votre e-cigarette ou votre box pour transformer votre liquide en nuage de vapeur.

Ci-dessous, ce tableau vous donne un aperçu de la plage optimum de puissance (Watts) en fonction de la valeur de la résistance en Ohms.

                                 


La résistance est composée d’un fil résistif et d’une mèche (fibre ou coton) :

  • Kanthal : de 0,5 ohms jusqu'à 2,1 ohms (ne s'utilise pas avec les batteries qui ont le mode "contrôle de température"). 
  • Titane : très grande restitution de saveurs 
  • Nickel : 0,15 ohms fonctionne en mode "contrôle de température".


Une résistance à valeur en Ohm plus ou moins élevée qui va définir sur les sensations aux niveaux des saveurs, du volume de vapeur et de la sensation en gorge.

  • Résistance basse inférieur à 0.8 Ohm nécessite plus de Puissance (en Watt).
  • Résistance haute supérieur à 1.5 Ohms plus de Tension (en Volt).
  • Régler le voltage, donc la puissance (W), joue sur la température de la vapeur.


Batterie :

Le choix de la batterie est déterminé par sa puissance et son autonomie.

Le gros fumeur se tournera au minimum sur une batterie de grande capacité. Le petit et moyen fumeur se satisferont pleinement d’un modèle de batterie plus petit, les vapoteurs plus expérimentés se dirigeront vers les BOX ou les MODS.

L'autonomie :

L’autonomie détermine la capacité de la batterie exprimée en mAh (milliampères par heure), permettant d’évaluer le temps d’utilisation de celle-ci sans avoir besoin de la recharger.


Autonomie variable en fonction de différents critères :

  • La tension (Volt) utilisée dans le cas d’une batterie à tension réglable (VV).
  • Du temps d’activation (fréquence et durée des bouffées), valeur (ohms) de la résistance utilisée (plus la résistance est basse, plus l’autonomie est réduite).

Plus la capacité de la batterie est importante, plus la batterie sera grosse et plus lourde.

Indication d’autonomie approximative (en heures) en fonction de la capacité de la batterie (mAh) :

  • Batteries à tension (volt) constante (généralement autour de 3.7 volts).

    • 300 mAh : 2 heures d’autonomie
    • 650 mAh : 4 heures d’autonomie
    • 900 mAh : 6 heures d’autonomie
    • 1100 mAh : 7 heures d’autonomie
    • 1300 mAh : 8.5 heures d’autonomie
    • 1600 mAh : 10.5 heures d’autonomie
    • 2000 mAh : 13 heures d’autonomie

  • Batterie à tension (volt) variable (VV).

    • 650 mAh : 3 heures d’autonomie
    • 900 mAh : 4.5 heures d’autonomie
    • 1100 mAh : 5.5 heures d’autonomie
    • 1300 mAh : 6.5 heures d’autonomie
    • 1600 mAh : 8 heures d’autonomie
    • 2000 mAh : 10 heures d’autonomie
    • 2600 mAh : 13 heures d’autonomie
    • 3200 mAh : 16 heures d’autonomie
    • 4400 mAh : 18 heures d'autonomie

Tension :

  • La puissance déterminée par la tension en volts agit sur la température de chauffe, constante ou réglable suivant les modèles.
  • Plus la tension de sortie exprimée en volts (V) augmente, plus la chauffe de la résistance sera importante, ce qui conditionne le rendu des saveurs et le volume de vapeur. La sensation de "hit". Le passage de la vapeur en gorge est plus important lorsque la tension est élevée.
  • La puissance exprimée en volts (V) d’une cigarette électronique dépend de deux paramètres.
  • La tension : plus elle est élevée plus la puissance augmente. Plus elle est basse plus la puissance baisse.
  • La résistance : plus la valeur (Ohm) est basse, plus la puissance augmente. Plus la valeur est élevée, plus la puissance baisse.


Puissance :

  • Batterie à tension constante :

    • La tension est la valeur sortant de la batterie généralement fixée à 3.7 volts. Il n’est pas possible de varier l’intensité, la batterie délivrera toujours 3.7 volts. La résistance du clearomiseur chauffera toujours de la même façon pour un rendu constant. 
    • Par contre, la puissance peut-être ajustée en diminuant la valeur en Ohms de la résistance dans la plage de recommandations du fabricant.
    • Ces batteries n’ayant aucune pièce mécanique, elles sont simples d’utilisations, fiables et robustes.

  • Batterie à tension variable :

    • Exprimée en Watt (de 0 à 200W), permet de varier le débit de vapeur, la température de la vapeur et les saveurs du e-liquide. Avantage : adapter le réglage en fonction des goûts et des envies. Pour la grande majorité, elles offrent, une plage entre 3.2 V et 4.8 V. Certains modèles (nouvelle génération) Box ou Mod peuvent aller au-delà et offrent en plus la puissance (Watts) variable. Pas besoin d’ajuster la valeur (Ohms) des résistances pour la puissance de sortie.
    • Une bague rotative située sur la partie inférieure sert au réglage, il suffit de la tourner et de la positionner sur la tension souhaitée.
    • Plus le voltage est élevé plus la batterie se déchargera rapidement.

Batterie classique sans voltage/wattage variable :

  • Utiliser les résistances supérieures à 1.5 Ohm pour produire un volume de vapeur normal. 
  • Ne pas utiliser des résistances ayant une valeur en Ohm inférieure aux recommandations (risque de dégradation du matériel).
  • La batterie dispose d’une protection et ne fonctionnera pas avec des résistances trop basses.

Batterie à voltage variable/wattage variable :

  • Connaître le seuil d’acceptation des résistances de votre batterie, suivre les instructions du matériel
  • Les batteries disposent d’une protection et ne permettra pas d’utiliser une résistance inférieure à 1.0 Ohm.


Mod ou Box electronique :

  • Protection empêchant l’utilisation de certaines résistances
  • Certains MODs et BOX fonctionnent avec des résistances ayant une valeur en Ohm assez basse (≥ 0.5 Ohm) ou très basse pour les plus puissants d'entre eux.
  • Pour avoir de bonnes sensations, privilégiez tout de même les résistances inférieures à 1.5 Ohm lorsque vous utilisez un MOD ou une BOX électronique.
  • L‘utilisation des résistances inférieures à 1.5 Ohm est conseillé pour de meilleures sensations.

Mod ou Box mécanique :

  • Ne disposent pas de protection et fonctionnent avec pratiquement toutes les résistances.
  • Ne fonctionnent pas, ou peu, avec des résistances supérieures à 1.5 Ohm.
  • L’utilisation des résistances comprises entre 0.8 Ohm et 0.5 Ohm est conseillée pour obtenir de bonnes sensations.

Conseils :

  • Une diminution des saveurs ou un goût désagréable nécessite un changement de la résistance 
  • Ne pas remplir au dessus de la graduation
  • Ne pas mettre d’e liquide sur la résistance, le remplir le long des parois
  • Toujours avoir un minimum de e liquide afin de ne pas endommager la résistance
  • Ne pas aspirer plus d’une bouffée à chaque prise afin que la résistance refroidisse
  • Nettoyer régulièrement le pas de vis avec un chiffon sec
  • Nettoyer le clearomiseur à l’eau chaude, éventuellement ajouter quelques gouttes de produit pour vaisselle. Rincer plusieurs fois à l’eau tiède. Laisser sécher à l’air libre sur un tissu ou du papier absorbant l’ensemble des pièces.

Base / Airflow :

  • La base, partie inférieure du clearomiseur, elle fait la jonction avec la batterie grâce à un pas de vis, c'est la connexion ou connectique.
  • La résistance, ou la tête d'atomiseur, vient se visser dessus. C’est à cet endroit que se trouve l’airflow réglable suivant le modèle de e cigarette.
  • L'airflow vous permet de régler l'entrée d'air dans le clearomiseur et ainsi déterminer avec précision la densité de vapeur que vous souhaitez inhaler à chaque bouffée.

Entretien :

  • Nettoyer avec un chiffon les parties en contact avec le clearomiseur, résidus et dépôts peuvent altérer le fonctionnement de l’e-cigarette.
  • Effectuer des décharges et recharges complètes afin de prolonger la vie de la batterie.
  • Ne pas l’exposer au soleil (température <30°), à la chaleur et à l’humidité.
  • Protéger des chocs.


Les gouts de brulé (Dry Hit) :

Il est toujours désagréable d'avoir des goûts de brûlé ou inhabituels.

  • Ne pas chauffer une résistance sans liquide. Si les mèches ne sont pas imprégnées de liquide vous aurez un goût de brulé.
  • Bien imbiber votre clearomiseur lors du changement de résistance.
  • Nettoyez régulièrement et entièrement votre clearomiseur, drip-tip compris. Cela permet de ne pas avoir (dans le cas d'un changement de saveur) un mélange de liquides.